• Boeuf Wellington de Gordon Ramsey

    C’est une version de Gordon Ramsey, que je me gardais sous le coude depuis un bon moment… Avant de le servir pour le repas de Noël, je l’avais testé sur du filet mignon et c’était déjà pas mal du tout. Mais là, avec un filet de bœuf premier choix, c’est une recette de fête qui remplace avantageusement la dinde…….

    Boeuf Wellington de Gordon Ramsey 

    Ingrédients pour 4

    1 filet de bœuf (environ 600gr)
    400g de champignons de Paris
    1 gousse d’ail                               
    1 branche de thym
    8 tranches de jambon de Parme           
    1 CS de moutarde mi-forte
    500g de pâte feuilletée                     
    2 jaunes d’œuf
    Huile d’olive                                

    Préparation et cuisson

    1) Assaisonner le filet de poivre fraichement moulu. Le saisir sur toues les faces dans une poêle chaude huilée. On obtient une croute protectrice qui conservera les sucs à l’intérieur du filet. Retirer de la poêle et enduire de moutarde mi-forte quand la viande est encore chaude. Laisser reposer.

    2) Mixer les champignons, l’ail, du sel et du poivre pour obtenir une pate grossière.

    3) Faire dessécher dans une poêle antiadhésive sèche en parfumant avec le thym émietté puis étaler dans un plat jusqu’à complet refroidissement.

    3) Sur un morceau de film plastique, étaler le jambon en superposant légèrement. Etaler la pâte de champignons puis placer le filet de bœuf et rouler comme un maki. Bien serrer le film. Placer au froid pendant 15 minutes.

    4) Sur un autre film plastique, placer un rectangle de pâte feuilletée. Rouler le bœuf et ôter le surplus de pâte. Bien refermer les cotés et serrer dans le film plastique. On peut laisser au frigo au moins 15 minutes ou bien jusqu’au lendemain matin……

    5) Enlever le plastique et laisser reposer 15 minutes à température ambiante, le temps de préchauffer le four à 200°C. Dorer au jaune d’œuf, décorer de quelques marques de couteau (on utilise le dos du couteau) et éventuellement de quelques décorations faites avec les chutes de pâte.

     Boeuf Wellington de Gordon Ramsey

    6) Placer dans un plat à four, couture vers le bas. Saupoudrer de fleur de sel et enfourner pour 30 (saignant) à 45 minutes (à point).

    7) Sortir le Wellington du four et le laisser reposer à température ambiante pendant 15 minutes avant de servir. Servir avec une sauce au vin rouge et aux échalotes, des petits légumes glacés et des pommes dauphines.

     Si vous avez testé, si vous avez aimé (ou pas d'ailleurs!) merci de me laisser un ch'ti commentaire......

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  La première étape se fait au moins 24 h avant la cuisson. Les cannelés sont meilleurs juste tièdes, quitte à les faire réchauffer très légèrement au four avant de le servir. Pour une fois la cuisson était parfaite, juste croquants à l’extérieur, gonflés et moelleux à l’intérieur.

     Cannelés au foie gras

     Ingrédients :

     25cl de lait
     25g de beurre coupé en dés
     50g de farine                      
    100g de foie gras coupé en dés    
    4 cl de cognac                     
    2 oeufs + 2 jaunes d'œufs         
    4 figues moelleuses                
    Sel et poivre

     Préparation (la veille)

     1) Mélanger le foie gras, le lait et le beurre. Porter à ébullition.

    2) Mixer. Laisser refroidir. 3) Battre les œufs, les jaunes avec la farine.  

    4) Incorporer petit à petit le lait au foie gras.

    5) Ajouter le cognac et le porto. Saler et poivrer. Laisser reposer 24 à 48h au frigo.

    Cuisson

     6) Verser la pâte dans les moules (ne pas remplir jusqu'en haut...)

    7) Ajouter des mini dés de figues. Laisser reposer 1h à température ambiante.

     9) Cuire 10 min à 275°C (à four chaud) puis 1h à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler.

     Si vous avez testé, si vous avez aimé (ou pas d'ailleurs!) merci de me laisser un ch'ti commentaire......

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Il n’est pas encore trop tard pour préparer l’apéro du Nouvel An… Pour ma part, j’ai testé ces 2 recettes à Noël et ce fut un franc succès (je me vante un peu mais c’est vrai que c’est aussi simple que bon…) Voici donc 2 amuse-bouches à base de saumon fumé ….. Comme souvent, j’utilise des aliments allégés en gras mais cela n’enlève rien au goût final.

     Ingrédients pour 8 à 12 verrines

    200gr de saumon fumé                     
    2 à 4 CS de crème de raifort (selon les goûts)
    2 yaourts 0%                               
    4 CS de mayonnaise allégée                       
    ½ botte de radis                            
    quelques gouttes de citron jaune

     Mise en place

     1) Mélanger le yaourt, la mayo et le raifort.

     2) Trancher les radis en très fines rondelles (à la mandoline, attention aux doigts !) et les incorporer au mélange.

    3) Hacher le saumon fumé  au couteau façon tartare et assaisonner le légèrement de citron.

     4) Monter les verrines : 2 CS de mélange au yaourt puis une couche de saumon

     

     Ingrédients pour 18 cuillères

    18 œufs de caille                                  
    100gr de saumon
     4 CS de mayonnaise au citron                    

     Mise en place

    1) Cuire les œufs de caille 4 minutes à l’eau bouillante. Refroidir immédiatement à l’eau glacée (cela arrête la cuisson et facilite l’écalage)

     2) Ecaler délicatement et couper les œufs en 2. Récupérer les jaunes, Réserver les blancs.

    3) Ecraser les jaunes à la fourchette et incorporer la mayonnaise. Remplir les ½ œufs de cette préparation.

     4) Décorer les œufs de lanières de saumon.

    Si vous avez testé, si vous avez aimé (ou pas d'ailleurs!) merci de me laisser un ch'ti commentaire......

     

    Pin It

    1 commentaire
  •   Voici une autre façon de manger le bœuf haché dans cette recette bien épicée, adouci par les fruits secs…... C’est une recette  dérivée de celle du Dr Béliveau, un médecin québéquois spécialiste de l’alimentation « anti cancer". Je n'ai évidement pas pu m'empêcher de faire des petites modifications.....  

        Boeuf du Bengale

     Ce plat va devenir un classique à la maison car il n’a que des avantages : il faut peu d’ingrédients, c’est encore meilleur fait la veille, on peut la servir à un régiment sans se ruiner et ça se congèle tip top !

     Je l’ai associé à une fondue d’épinards au lait de coco, pour la couleur et pour avoir un plat vraiment complet, j’ai complété avec du riz basmati nature.

     Ingrédients pour 6

    1cs d’huile d’olive
    750gr de bœuf haché maigre (5%)
    4 oignons émincés                           
    3 gousses d’ail hachées
    2 CS de curry                              
    1 CS de curcuma
    1 cc de coriandre en poudre        
    2 gousses de cardamome écrasée  
    1 CS de farine                              
    375ml de bouillon de bœuf                
    60ml de vinaigre de vin                    
    100 gr de raisins secs réhydratés  
    80gr de pistaches non salées concassées
    2 yaourts bulgares natures

     Préparation et cuisson

    1) Dans une grande casserole à fond épais, faire revenir le bœuf haché dans l’huile d’olive puis réserver.

    2) Dans la même casserole, faire fondre les oignons et l’ail à feu doux 10 min. Ajouter les épices et poursuivre 2 minutes.

     3) Remettre la viande et ajouter la farine. Assaisonner de sel et de poivre en remuant bien. Ajouter le bouillon et le vinaigre, les raisins. Couvrir et mijoter 20 minutes.

    4) Servir sur un lit de riz dans des assiettes individuelles. Napper de yaourt et parsemer de pistaches.

     Si vous avez testé, si vous avez aimé (ou pas d'ailleurs!) merci de me laisser un ch'ti commentaire......

     

    Pin It

    votre commentaire
  •   Voici (enfin) la photo de ce délicieux taboulé (presque) libanais... Si vous ne l'aviez pas encore testé, c'est la période idéale! Taboulais-libanais.jpg

     J'ai un bon souvenir d'un ami libanais du temps de la fac... Il me régalait de son "vrai taboulé de chez moi, rien à voir avec ceux qu'on trouve en France....." J'ai trouvé une recette sur un livre de cuisine et je l'ai croisée avec mes souvenirs. Les gens qui ont gouté ont eu l'air de bien apprécier et il paraîtrait que certains veulent même essayer d'en faire de mon taboulé presque libanais.....

    Ingrédients

    200 gr de boulgour                        
    6 tomates bien mûres
    6 oignons nouveaux                         
    1 concombre
    1 poivron jaune                             
    1 poivron orange
    1 bouquet de menthe                      
    6 cs d'huile d'olive  
      6 cs de jus de citron                      

    Mise en place

    1) Mettre le boulgour dans un saladier, couvrir d'eau tiède et laisser gonfler au moins 1/2 heure. Faire de même avec les raisins secs.

    2) "Monder" les tomates (  inciser la peau 1 fois puis les plonger une minute dans une casserole d'eau bouillante; rafraîchir sous l'eau froide (pour stopper la cuisson et ne pas se brûler!) Ôter la peau et les graines. Eplucher aussi les oignons, les poivrons et le concombre dont on enlèvera les graines.

    3) Couper tous les légumes en tous petits dés, c'est fastidieux mais c'est tellement meilleur au final!

    4) Laver les herbes, enlever les feuilles des tiges (on peut garder les toutes petites tiges). Hacher grossièrement au couteau, PAS au robot!

    5) Tester le boulgour: il doit être presque mou, il n'aura pas besoin de cuisson. L'égoutter ainsi que les raisins.

    6) Assembler tous les ingrédients dans un (grand) saladier. Assaisonner d'huile d'olive, de citron, de sel et de poivre. Laisser reposer 1/2 journée, puis réajuster l'assaisonnement selon les goûts (le boulgour aura absorbé une bonne partie de l'huile et du citron....)

    Si vous avez testé, si vous avez aimé (ou pas d'ailleurs!) merci de me laisser un ch'ti commentaire......

    Pin It

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires