• Une fois n’est pas coutume, voici un dessert. Aux traditionnelles poires, j’ai ajouté des pruneaux trop secs qui on littéralement bu le sirop de vin rouge et retrouvé tout leur moelleux !

     poire-au-vin.JPG

    Ingrédients pour 6

    250 ml de (bon) vin rouge

    1gousse de cardamone écrasée

    1 batonnet de cannelle

    1 clou de girofle

    1 gousse de vanille

    150 gr de sucre roux

    6 poires

    12 pruneaux

     poie-au-vin1.JPG

    Recette

    1) Faire bouillir le vin avec autant d’eau, les épices et le sucre.

     

    2) Plonger les poires épluchées et les pruneaux. Cuire 10 mn à petit bouillon puis retourner les poires  et prolonger 10mn.

     

    3) Sortir les fruits. Réduire le vin jusqu’à obtenir un sirop genre grenadine. Attention, le sirop va encore épaissir en refroidissant.

     

    4) Faire de jolies assiettes et déguster.

     

    Astuce : garder le sirop de vin pour parfumer des fraises ou un yaourt nature.

    Pin It

    1 commentaire
  • Cela faisait longtemps que cette recette me faisait de l’œil. Elle est issue du numéro de Noël de très beau et bon magazine « Saveurs ». Le saumon juste cuit est relevé des sucs musclés du chorizo extra-fort et les tomates cerise viennent adoucir l’ensemble….. Fastoche mais tellement YUMMY !

     saumon-chorizo.JPG

    Ingrédients pour 6

    1 pavé de saumon par personne (de 120 gr environ)

    du chorizo extra-fort

    des tomates cerise en grappe

    1 CS de piment doux

    2 cs d’’huile d’olive

     

    Recette

    1) Mélanger l’huile d’olive, le piment doux et une pincée de sel. Au pinceau, badigeonner les tomates et les pavés de saumon. Placer dans 2 plats à four séparés.

     

    2) Trancher finement le chorizo et recouvrir les pavés en formant des écailles.

     

    3) Enfourner les pavés de saumon à 200°, sans préchauffage ni chaleur tournante. Au bout de 10 minutes, ajouter le plat de tomates et laisser cuire encore 10 à 15 minutes.

     saumo chorizo2

    Suggestion d’accompagnement : du riz pilaf que les jolies tomates viendront colorer de leur jus brillant.

    Pin It

    3 commentaires
  • Roule-de-poulet-a-l-italienne.JPGRecette testée sur 750gr…… Puis un peu « améliorée », ou du moins personnalisée ! En publiant la photo de mon plat sur le site, j’ai gagné un livre de cuisine, youpi !

     

    Voici donc ma version, mais il faut rendre à César ce qui n’est pas à moi alors si vous préférez la recette originale, c’est ici.

     roule-de-poulet5.JPG

    Ingrédients pour 4

    4 escalopes de poulet
    1 aubergine
    (ou du caviar d’aubergine pour sauter une étape ! suggestion de Samuel et Emmanuelle)

    4 petits oignons (ou 2 gros 
    J)

    1grosse gousse d’ail (ou 2 petites J)
    1 boite de tomates concassées (modèle moyen)
    1 verre de vin blanc sec
    250gr de tomates cerises
    1 cs d'huile d'olive

    1 boule de mozzarella au lait de bufflonne
    Basilic frais
    Sel, poivre

          roulé poulet1        roulé poulet2

    Recette

    1) Préparer la sauce : Hacher grossièrement les oignons et l’ail. Faire revenir dans l’huile d’olive. Ajouter les tomates cerise coupées en 2, la boite de tomates concassée, le vin blanc et le basilic. Assaisonner et laisser mijoter un bon ¼ d’heure à découvert.

     

    2) Tailler les aubergines en fines tranches. Les faire griller à la plancha. A défaut, les passer rapidement dans une poêle huilée, une par une.

     

    3) Aplatir chaque escalope de poulet entre 2 feuilles de plastique alimentaire (à la main ça défoule !).

     

    4) Sur chaque escalope, placer 3 tranches d’aubergine, une longueur de mozzarella et une CC de basilic haché. Assaisonner et rouler bien serré. Tenir avec 2 ou 3 cure-dents.

     

    5) Dans un plat à four, répartir la sauce tomate puis les roulés. Cuire à découvert 10 mn puis retourner les bêtes. Renfourner pour encore 15 mn, et c’est prêt !

     roulé poulet3

    Variante pour la cuisson : Rouler chaque rouleau bien serré dans du film plastique alimentaire et pocher comme dans la recette du Torihamu. Bon là bien sur, on met pas les piques ok ?

     

    Suggestion d’accompagnement : Semoule (complète ?), « Ebly », riz pilaf (pour faire plaisir à papa !)

    Pin It

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires