• Dans la pure tradition des écoles de cuisines, voici une recette de patates qui en jettent !

      pommes macaire1

    Elle vient d’un atelier des Cercles Culinaires de France,  que j'ai suivi au Gréta de Libourne. Si vous avez envie de participer à ce genre d’ateliers, il suffit de suivre le lien ci-dessus, c’est assez cher mais pour ce prix là on a 3 heures de cours et le repas compris dedans !

     

     Le Chef nous l’a présentée comme quelque chose d’un peu traditionnel et vieillot….. mais c’est comme les vieux prénoms, les vieilles recettes reviennent à la mode et finissent par être avant-gardistes !

     

    Coursettes pour 4

    600gr pommes de terre farineuses (type agata, bintje ou ratte)

    50gr beurre

    2cs farine

    Noix de muscade au goût

    Estragon et/ou ciboulette

    Huile d’olive pour la poêle

     pommes-macaire2.JPG pommes-macaires3.JPG pommes-macaire4.JPG

    Recette

    1) Cuire les pommes de terre en robe des champs dans de l’eau salée.

     

    2) Peler et passer les patates a moulin, alors qu’elles sont encore chaudes (aïe aïe aïe). Ajouter le beurre, les herbes hachées, sel poivre et muscade. Bien mélanger.

     

    3) Tapisser une plaque de papier sulfurisé, légèrement huilé. Déposer la purée en une couche d’environ 2cm d’épaisseur. Recouvrir de plastique alimentaire et laisser refroidir complètement au frigo, car plus c’est froid plus la suite est aisée !

     

    4) Dans la couche de purée froide, découper des carrés ou des ronds ou ce qu’on veut/peut….. Décoller et fariner chaque morceau.

     

    5) Chauffer l’huile dans une poêle et faire dorer sur chaque face. La cuisson peut se terminer au four, sur papier sulfurisé, surtout si l’on veut s’avancer dans son menu…

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Dernière recette hivernale...... avant que mon bloggounet et moi nous mettions au régime de printemps.....

    Recette "au pif" de mon beau -frère..... ça marche très bien ainsi, je m'excuse d'avance auprès des puristes, mais nous on aime quand c'est aussi facile à faire qu'à dévorer!

    tartiflette1.JPG
    Coursettes:
    Pommes de terre (de quoi remplir un grand plat à gratin)
    2 reblochons bien faits
    2 ou 3 oignons
    100gr de pancetta (environ)

    Recette:
    1) Éplucher les patates, les tailler en rondelles épaisses. Cuire à l'eau environ 5 mn.

    2) Pendant ce temps, émincer les oignons et les faire revenir dans une petite cuillère d'huile d'olive.

    3) Couper les reblochons en belles tranches généreuses.

    3) Assembler: une couche de patates, une couche d'oignons, une couche de pancetta, une couche de reblochon, saler, poivrer........ et on recommence!

    4) Mettre à four moyen pour une belle 1/2 heure.

    Pin It

    2 commentaires
  • Kung Hey fat Choy tout le monde! Cela signifie "Que la prospérité vous accompagne" ou un truc du genre! C'est ce que l'on se souhaitait au temps où j'étais "là bas"....... Grosse nostalgie aujourd'hui, comme tous les ans pour le Nouvel an chinois, alors une petite recette pour me mettre dans l'ambiance et pour fêter dignement l'entrée dans l'année du Tigre, le signe de ma douce maman et de ma grande princesse!

    poulet-croustillant.JPG
    Coursettes pour  6 personnes

    Pour le poulet croustillant
    800gr de filet de poulet
    8cs de fécule de maïs ("maïzena")
    1/2 cc de sel
    une pincée de poivre
    60 ml d'eau
    2 oeufs 
    de l'huile de friture (1/2 l)
    de la ciboule ou à défaut de la ciboulette

    Pour la sauce au citron
    400ml d'eau environ
    125 ml de jus de citron
    3 cs de cassonade
    3 cs de miel
    3cs de fécule de maïs
    1 bouillon cube
    1 cc de gingembre frais haché
    poulet-croustillant2.JPG
    Recette

    1) Préparer la sauce: Mélanger tous les ingrédients dans une casserole, cuire à feu moyen en remuant constamment pendant environs 5 mn jusqu'à ce que le mélange bouille et épaississe (on veut une consistance de miel bien enrobant)

    2) Dans un saladier, combiner la fécule, le sel et le poivre. Ajouter les oeufs, mélanger et compléter graduellement avec de l'eau jusqu'à obtention d'une belle consistance de pâte à beignet.

    3) Aplatir les filets (c'est le moment de se défouler avec le rouleau à pâtisserie ou le plat du hachoir!) Couper chaque morceau en 3 ou 4. Les plonger dans la "pate" à croustiller

    4) Verser l'huile dans un grand wok. Chauffer  jusqu'à environ 190° ( moi, je laisse tomber une goutte de pâte et je vois.....)

    5) Plonger les  morceaux de poulet par petite quantité. Dès qu'ils sont bien dorés, les sortir et les placer sur du papier absorbant. Garder au chaud. Continuer jusqu'à épuisement du poulet.

    Le service: Placer le poulet dans un joli plat bien chinois, parsemer de ciboule émincée et d'une partie de la sauce (ne pas les noyer!) Servir avec le reste de la sauce dans un bol tout aussi chinois et du riz nature!
    Pin It

    1 commentaire
  • purée-mousse de poireaux
    Ras le bol des poireaux.... chaque semaine 1 petit kilo dans le panier de l'AMAP....... Plus d'idée...... Et puis j'ai ouvert ce livre de Michel Guérard que je me suis offert pour Noël "La grande cuisine minceur". D'ailleurs ça ne me ferait pas de mal une petite diète! Passé les 26 recettes à base de homard vapeur et de saint Jacques juste grillées (si j'avais les moyens d'en manger chaque jour, c'est sur que je réussirai enfin mon régime!), me voila tombée sur les recettes de "purées-mousses" dont l'apparente simplicité me laisse un peu dubitative. Oui mais voila, la recette, toute simple qu'elle soit, est de Monsieur Guérard qui n'a pas toutes ses cuillères dans le même sabot....... Je ne tente même pas de vous décrire le gout ou la texture, vous n'avez qu'à essayer!


    A mon avis, ça doit fort bien se marier avec un petit filet de poisson blanc pané (à la chapelure japonaise!) Mais juste tiède, c'est tout simplement divin sur un bout de pain grillé!
    puree-mousse-de-poireaux2.JPG


    Coursettes:
    600 gr de blanc de poireau
    25 cl de bouillon de volaille (ou eau + 1/2 bouillon cube)
    poivre au goût

    Recette:
    1) Emincer finement les poireaux, Laveer et bien égoutter.

    2) Faire suer à sec (pour évaporer l'eau de végétation) pendant 5mn dans une casserole à fond épais.

    3) Ajouter le bouillon et cuire doucement à découvert pendant environ 30 mn.

    4) Broyer longuement au mixer pour éliminer tous les petits filaments.

    Petit plus: on peut ajouter 10 gr de beurre "noisette" juste avant de servir ("noisette" c'est à dire chauffé jusqu'à ce qu'il mousse et prennet une jolie couleur dorée)
    Pin It

    votre commentaire
  • coulant-choco1.JPG coulant-choco2.JPG
    Spéciale dédicace à ma copine Laurence qui nous a régalé avec cette recette qu'elle dit être ultra-simple....... C'est vrai qu'à la lecture on ne peut que se lancer! A servir avec une crème anglaise.......

    Coursettes
    3 oeufs
    75 gr de sucre semoule
    50 gr de farine
    80 gr de chocolat patissier
    85gr de beurre

    Recette
    1) Fondre le chocolat et le beurre; laisser tiédir

    2) Mélanger le reste des ingrédients puis ajouter le choco-beurre.

    3) Verser dans des moules individuels et laisser cuire 7 mn à four très chaud (th 9)

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires